Condition sur l'évaluation - Une évaluation multipartite, continue et rigoureuse

De Wiki-REPAQ
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Notre position en bref

Nous considérons l’évaluation comme un processus global visant à soutenir l’apprentissage; un processus qui implique l’élève, les pairs, les enseignants, les parents et les autres intervenants d’une école publique alternative. Le jugement et l’évaluation se bâtissent au quotidien à l’aide d’outils variés et connus des élèves et des parents : ils sont intimement liés aux projets et activités vécus en classe.

Pourquoi avons-nous choisi d’évaluer les élèves de la sorte?

  • Parce qu’au-delà d’une norme externe et d’une réussite exclusivement scolaire, nous croyons que la réussite d’un élève passe par le développement global de ses compétences, en fonction de son propre potentiel;
  • Parce que l’école a pour fonction d’amener l’élève à comprendre et à développer ses propres façons d’apprendre;
  • Parce que nous croyons que l’évaluation est un moyen de renforcer le lien de cohérence et de réciprocité entre la maison et l’école.

Qu’est-ce que ce choix entraîne pour une école publique alternative ?

  • Que les fréquents échanges entre les élèves, enseignants, parents et autres intervenants, au cours de l’année, portent sur le développement des compétences et des savoirs acquis par les élèves;
  • Que l’évaluation mette l’accent sur les démarches et processus d’apprentissage, et ce, dans divers contextes signifiants pour les élèves;
  • Que la coévaluation et l’autoévaluation soient des pratiques utilisées dans les écoles alternatives;
  • Que l’école publique alternative privilégie une évaluation qualitative afin que l’enfant prenne conscience de ses propres progrès, en refusant la comparaison au groupe;
  • Que l’école publique alternative communique la progression des élèves de façon qualitative plutôt que quantitative;
  • Que l’école publique alternative fasse en sorte que l’apprentissage s’appuie sur la motivation intrinsèque de l’élève;
  • Que l’école publique alternative base son analyse sur des observations rigoureuses et différenciées de la démarche personnelle de l’élève et de ses processus d’apprentissage.


Adopté par consensus le 11 mai 2012