Condition sur les pratiques - Une mobilisation pour l’innovation et le développement

De Wiki-REPAQ
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Notre position en bref

Nous considérons que l’école publique alternative doit être un milieu innovant, sans cesse en évolution et se développant avec tous ses partenaires. En lien avec ses valeurs, elle doit s’inspirer des connaissances les plus récentes en éducation et dans d’autres disciplines, s’appuyer sur les pratiques les plus novatrices et se fonder sur ses propres observations pour pouvoir adapter ses façons de faire au développement de chaque élève et contribuer à l’avancement de l’éducation comme de la société.

Pourquoi devons-nous nous mobiliser pour assurer l’innovation et le développement?

  • Parce que l’école publique alternative est centrée sur le développement global de l’élève, ce qui nécessite qu’elle renouvelle continuellement ses pratiques en fonction du rythme et du style d’apprentissage de chacun;
  • Parce que l’école publique alternative, tout comme l’élève et la société, ne cesse d’évoluer, de se transformer;
  • Parce que l’école publique alternative considère que l’élève évolue dans une société en constante transformation et qu’elle se doit d’être à l’affût des innovations sociétales, afin de l’outiller adéquatement pour qu’il contribue activement à la construction de la société en tant que citoyen autonome, critique et responsable;
  • Parce que, de la même manière qu’elle est porteuse d’alternatives sociales, environnementales et communautaires, l’école publique alternative est un milieu de vie créatif visant sans cesse à porter plus loin sa vision humaniste de l’éducation;
  • Parce que, véritable laboratoire, l’école publique alternative contribue, en expérimentant des manières de faire audacieuses et en mettant en œuvre des courants de pensée novateurs, à faire progresser certaines pratiques en éducation;
  • Parce que l’école publique alternative doit être constamment soucieuse de son évolution au regard de l’ensemble des conditions pédagogiques de développement que le RÉPAQ s’est donné.

Qu’est-ce que cette mobilisation implique pour l’école publique alternative?

  • Que chaque école publique alternative fasse des choix budgétaires pour soutenir son développement et ses projets d’innovation;
  • Que l’école publique alternative inscrive régulièrement à son agenda des plages horaires spécifiques pour réfléchir à ses pratiques, tant dans chacune des écoles que dans le cadre du RÉPAQ;
  • Que l’école publique alternative soit toujours à l’affût des connaissances les plus récentes et des pratiques les plus novatrices en éducation et dans d’autres disciplines, au Québec et ailleurs dans le monde; qu’elle ose s’aventurer hors des cadres établis, dans une perspective où les disciplines sont interdépendantes (notions de transversalité);
  • Que l’école publique alternative soit attentive à chaque élève, à son milieu et à l’environnement dans lequel il évolue, qu’elle y réfléchisse, en débatte et se positionne en vue d’être un agent positif du développement de chacun;
  • Que l’école publique alternative ait la préoccupation, périodiquement, de questionner ses pratiques et le souci de les faire évoluer;
  • Qu’elle développe son réseau de partenaires afin de répondre aux besoins en ressources humaines, matérielles et financières engendrés par l’innovation et le développement;
  • Qu’elle se dote de mécanismes qui garantissent que le développement et l’innovation sont toujours au cœur de ses préoccupations;
  • Qu’elle entretienne une communication stratégique avec le milieu scolaire élargi (autres écoles, centre de services scolaire, syndicat, ministère de l'Éducation, etc.);
  • Qu’elle soit ouverte au milieu universitaire et autres experts, non seulement en vue de documenter et améliorer ses pratiques, mais aussi de faire avancer les connaissances grâce au partage de ses expériences riches et diversifiées;
  • Que les écoles alternatives partagent avec le RÉPAQ le fruit de leurs innovations et développements, afin de permettre le réseautage entre les différents milieux;
  • Que le RÉPAQ nous serve de plateforme de partage.